Posts Tagged: 4ème Prix

Rosalie – Janna Koroid

Elle avait fait ce qu’il fallait, le village était prévenu. A présent, il ne restait plus qu’à attendre. Baptiste et le maréchal-ferrant étaient partis à leur recherche, ils seraient de retour avant la nuit.

Rosalie poussa la porte de sa maison. Il commençait à y faire frais. C’était la fin du printemps, la montagne s’était dégagée de son manteau de neige et les routes étaient à nouveau praticables, mais les soirées restaient fraîches. Elle déposa ses sabots crottés dans l’entrée, referma la porte avec soin et commença à s’affairer pour faire repartir le feu. Les braises, tirées de leur sommeil de sous la cendre, embrasèrent rapidement le petit-bois, tandis que Rosalie mettait la dernière bûche. Cette fois-ci, ce serait à elle de couper le bois. Cette année l’hiver avait été plus long que de coutume et ils étaient pratiquement arrivés à la fin de leurs réserves. Heureusement qu’ils avaient gardé le surplus de l’année passée.

Peine capitale – Marion Lainé

L’accusé était menotté et escorté par cinq gardiens inexpressifs. Son passage dans les couloirs du Centre de Détention soulevait des murmures empressés. L’événement était tel, que la rumeur était parvenue à forcer la gangue d’isolement à laquelle étaient habituellement voués les prisonniers : aujourd’hui, le scientifique renégat, le génie corrompu, le savant fou comparaissait devant le tribunal.

Un 28 février comme un autre – Côme Horvat

    « Nous sommes le 28 février et il est sept heures pile, chers auditeurs de la 77WABC, la radio d’actualités de Long Island. Tout de suite, nous retrouvons les nouvelles de ce début de matinée avec Meryl Danton. Bonjour Meryl ! »

Camouflage – Raphaëlle Barnoud

Les deux amis se retrouvèrent à leur café habituel. Fabrice arriva le premier et commanda un café qu’il but tranquillement. John arriva quelques minutes après et s’approcha en souriant, dès qu’il vit son ami.